La chaudière à pellets pour maison individuelle

Le cas classique: les chaudières à pellets sont très souvent installées pour chauffer des maisons individuelles afin d’obtenir un bilan climatique neutre. Elles constituent une alternative pratique au mazout dès qu’une telle chaudière doit être remplacée. Beaucoup de maîtres d’ouvrage optent aussi pour un chauffage à pellets dans les constructions neuves, par ex. ceux qui souhaitent tirer parti d’une source d’énergie locale telle que le bois ou lorsque la consommation de courant élevée ou les propriétés du sol empêchent l’installation d’une pompe à chaleur.

Remplacement du chauffage à Ringgenberg: du mazout au pellet

Le nouveau chauffage à pellets ne prend pas plus de place que l’ancien système au mazout qu’il a remplacé.
Cette nouvelle chaudière à pellets remplace un chauffage au mazout et ne prend pas plus de place que l’ancien système.

En 2020, un chalet situé à Ringgenberg, près du beau lac de Brienz, avait besoin d’un nouveau chauffage. Sa maîtresse d’ouvrage a opté pour un système à pellets. Une rénovation complète de la maison était prévue. De par son expérience avec un poêle d’habitat à pellets, la maîtresse d’ouvrage appréciait déjà les avantages du chauffage aux granulés. De plus, elle connaissait un producteur et fournisseur de pellets à proximité.
La maison n’étant équipée ni de radiateurs, ni de chauffage par le sol, il a fallu installer un système de distribution thermique complet.

Cette maison offre des conditions idéales pour un chauffage à pellets. La chaufferie se situe dans une pièce adjacente au local de stockage à la cave, transformé à cette fin. Le silo étanche à l’air a été choisi pour sa taille plutôt modeste afin que la pièce puisse continuer d’être utilisée. Les deux planchers inclinés dans le silo acheminent les pellets vers la vis sans fin. Ils sont ensuite transportés à la chaudière à travers un tuyau d’aspiration raccordé.

Pour l’instant, le nouveau système ne chauffe qu’une partie de la maison. Pourtant, il est prévu de raccorder aussi la deuxième partie en temps voulu: le distributeur de chaleur a déjà été préparé en conséquence.

Les granulés proviennent de la région et sont livrés par le fournisseur voisin mentionné. Comme il passe souvent devant le chalet, il décharge ses volumes restants de pellets dans le silo, comme convenu. Cela permet de garantir que les stocks du chalet sont remplis toute l’année. 

Vue du local de stockage des pellets qui se trouve juste à côté de la chaufferie.
La pièce dans laquelle se trouve le silo de pellets, et la chaufferie sont directement adjacentes.
Plan montrant l’agencement de la chaufferie et du local de stockage.
Plan général de la chaufferie et du local de stockage

Généralités

Maître d’ouvrage:
Dominique Fleury
3852 Ringgenberg
Planificateur:
Wasser & Wärme Steiner AG
Hagenstrasse 7
3852 Ringgenberg

Données techniques

Type de chaudière
PU 15
Accumulateur:
500l, LHS 501
Combustible:
Pellets
Besoin en combustible:
Pas encore connu (nouveau système)
Puissance:
Chaudière 15 kW
Type et volume du silo:
Entrepôt à plancher incliné avec extraction par vis sans fin
Capacité ~2,1 t (3,2 m3)
Coût de l’installation:
CHF 60 000.– y compris distribution thermique
Surface chauffée/Surface de référence énergétique:
264 m2
Année de construction:
2020
Texte et images:
D. Fleury / Liebi LNC AG

 


Rénovation: les pellets pour remplacer le mazout, Buttisholz

Plus de place, de calme et d’indépendance

Assainissement de l’ancienne chaudière au mazout dans maison individuelle
L’ancienne chaudière au mazout de cette maison individuelle a été remplacée par un chauffage moderne à pellets.

La maison individuelle construite en 1969 à Buttisholz était chauffée au mazout. Après son rachat par la famille Boss, la chaudière était le premier élément qui a été remplacé.

A cause du bruit et de la consommation élevée, les maîtres d’ouvrage trouvaient d’emblée pénible le chauffage au mazout datant de 1986. Dans le lotissement très tranquille, la mise en marche de la chaudière s’entendait en permanence. Après le premier hiver, ÖkoFEN a installé une chaudière à pellets. Le local hébergeant la citerne à mazout a servi à l’incorporation d’un silo préfabriqué. Le propriétaire est ravi: «J’ai même gagné un mètre de surface de stockage!»

Une installation solaire thermique complète le système de chauffage en alimentant un ballon combiné. Afin de réduire la consommation de courant du réseau public, les propriétaires ont également installé des panneaux PV. La maison du siècle dernier bénéficie donc entièrement d’énergies renouvelables.

Chaudière à pellets remplace chauffage au mazout
Cette nouvelle chaudière à pellets a remplacé l’ancien chauffage au mazout de la maison individuelle.

Généralités

Maître d’ouvrage
Bruno Boss
6018 Buttisholz
Planificateur
Bruno Boss GmbH
Fürtistrasse 14
6018 Buttisholz

Données techniques

Type de chaudière
ÖkoFEN Pellematic PES10
Combustible
Pellets
Besoin en combustible
2500 kg
Puissance
Chaudière à pellets compacte: 4-10 kW
Installation solaire thermique: 3 kW
Installation photovoltaïque: 8.3 kW
Rendement
Chaudière à pellets: 94,7%
Production d’énergie utile
Bois: 12 000 kWh/an
Thermie: 3000 kWh/an
Electricité: 9.3 MWh/an
Type et volume du silo
Silo préfabriqué 5 t
Coût de l’installation
CHF 45 000.00
Surface chauffée/surface de référence énergétique
110 m2
Année de construction
2012
Texte et photos
ÖkoFEN, Bruno Boss


Construction neuve: maison individuelle à Troistorrents

Construction neuve avec chaudière à pellets
Ce joli chalet a été équipé d’une chaudière combinée à pellets et bois en bûches. En région de montagne, la chaudière à pellets et au bois en bûches est une excellente option de chauffage fiable.

En région de montagne, la chaudière à pellets et au bois en bûches constitue une excellente alternative pour les bâtiments neufs. Son rendement demeure excellent même en cas de températures extérieures extrêmes. Elle fonctionne avec tous les systèmes de radiateurs usuels. Comme combustible, elle exploite le bois en bûches et les pellets (émettant ainsi très peu de CO2). Bien que son coût d’acquisition soit supérieur à celui d’une chaudière à gaz, au mazout ou, selon la situation, d’une pompe à chaleur, la chaudière à pellets/bois en bûches fonctionne au combustible le moins cher parmi tous les grands systèmes de chauffage centraux.
Le bois en bûches et les pellets coûtent nettement moins cher que l’électricité, le mazout et le gaz naturel. Avantages de la chaudière à pellets/bois en bûches: selon l’emploi du combustible (pellets ou bûches), elle fonctionne par deux chambres de combustion séparées, de manière efficiente et parfaitement adaptée au combustible. Le client peut chauffer aux bûches tout en disposant d’une chaudière 100% automatique grâce aux pellets.

Vue de la chaudière à pellets
Vue de la chaufferie avec la chaudière combinée à pellets et bois en bûches. L’encombrement d’une chaudière combinée n’est que légèrement supérieur à celui d’un autre système de chauffage.
L’ajout d’un accumulateur augmente encore l’efficience du chauffage.
Il est très utile d’ajouter un accumulateur à une chaudière combinée.

Généralités

Maître d’ouvrage
Dubosson Jean-Bernard
Planificateur
Installateur Bellon Philippe
Troistorrents

Données techniques

Type de chaudière
Duo WIN 18/10kW
Accumulateur
Chauffe-eau par pompe de chaleur et accumulateur
Combustible
Pellets, bois en bûches
Besoin en combustible
15 000 kWh/an
Puissance
18/10 kW
Rendement
93%
Production d’énergie utile
Pellets, bois: 15 000 kW/an
Type et volume du silo
Entrepôt à plancher incliné avec extraction par sonde d’aspiration à 3 inversions/commutations et turbine aspiratrice
Coût de l’installation
CHF 38 000.00
Surface chauffée/surface de référence énergétique
320 m²
Année de construction
2017
Texte et photos
Windhager Zentralheizung Schweiz AG

 

Nous utilisons des Cookies sur notre site internet. Vous consentez à l'utilisation de ces Cookies lors de votre navigation sur le site. Pour plus de détails, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

Accepter