FAQ - Questions-réponses concernant les pellets

Qu’est-ce que c’est que les pellets?

Les pellets ou granulés de bois sont de petits bâtonnets cylindriques pressés à partir de résidus de bois secs naturels provenant de l’industrie de transformation du bois. Un petit volume des pellets produits en Suisse est fabriqué directement à partir de bois forestier (bois rond ou copaux).
Le diamètre d’un pellet individuel est de 6 à 8 mm et la longueur se situe entre 3,15 et 40 mm (selon SN EN ISO 17225-2). Pressés à pression très élevée, les granulés possèdent une très faible teneur en eau (max. 10%). Le seul additif autorisé pour faciliter le pressage est l’amidon végétal, comme par ex. l’amidon de maïs, et la quantité maximum ajoutée se limite à 2% de la masse totale.

Comment s’effectue la production de pellets?

A haute pression, la sciure est pressée dans une matrice à trous. La chaleur ainsi produite délie la lignine du bois. S’ajoutant à l’humidité résiduelle du bois, celle-ci agit comme une colle naturelle qui agglutine les fibres ligneuses sous une forme cylindrique. La lignine est également responsable de la surface brillante et lisse du pellet. Un additif naturel, par ex. l’amidon de maïs, est autorisé à un taux maximum de deux pourcent. Pour terminer, les pellets passent par un tamis pour filtrer la part de fines et obtenir une qualité élevée des granulés.

L’utilisation de pellets menace-t-elle l’existence de nos forêts?

Non. Les pellets sont principalement fabriqués à partir de résidus issus de la transformation du bois. Dans l’industrie du sciage, par exemple, près de 40 pourcent de chaque arbre restent inutilisés sous forme de copeaux et de sciure. Cette part peut être employée pour la production de pellets. Un petit volume de pellets produits en Suisse est fabriqué à partir de bois issu des forêts. Mais même cette méthode de production ne menace pas nos forêts, car elle a recours uniquement aux assortiments inutilisables par l’industrie de transformation du bois. D’ailleurs, le bois est une matière première renouvelable. L’exploitation forestière durable telle qu’elle est prescrite par la loi préserve nos forêts de la surexploitation.

L’approvisionnement en pellets est-il assuré à l’avenir?

Oui. L’exploitation forestière durable telle qu’elle est prescrite par la loi sur les forêts garantit que le volume de bois prélevé ne dépasse jamais celui qui repousse. A l’heure actuelle, nous exploitons moins de bois qu’il n’en repousse, si bien que la Suisse dispose des ressources nécessaires. Les granulés importés en Suisse proviennent eux aussi de pays dont la l’exploitation forestière est soumise à une réglementation (Allemagne, Autriche, France).

Quelle est l’énergie consommée par la production et le transport des pellets («énergie grise»)?

Le besoin d’énergie diffère en fonction de l’état de la matière brute et du trajet de transport. Près d’un quart de l’énergie utile préparée provient de sources d’énergie fossile (v. graphique). Les granulés de bois contiennent approximativement cinq fois moins d’énergie grise que le mazout.

Les consommateurs doivent-ils s’attendre à une hausse des prix puisque la demande de pellets augmente sans cesse?

A l’instar de tous les marchés énergétiques, le prix des pellets est également soumis à une certaine fluctuation. Cependant, la structure très diversifiée de l’offre garantit un marché des pellets transparent et donc très favorable au consommateur. Depuis près de dix ans, le prix des pellets se situe dans une zone stable (entre 7 et 9 ct./kWh), avec des oscillations saisonnières. Les prévisions pour l’évolution des prix de l’énergie annoncent une augmentation générale des prix de l’énergie.

Le prix des granulés s’oriente-t-il sur le prix du pétrole?

Le prix des pellets n’est pas couplé au prix du pétrole, mais dépend de l’offre et de la demande. Ce fait ressort bien du graphique ici.

Comment calculer la taille du stockage?

Silo de pellets à plancher incliné:
Cas no 1: on connaît la charge calorifique nécessaire pour le bâtiment. La règle générale suivante s’applique:
- Espace de 0,9 m3 pour 1 kW de charge calorifique (y compris l’espace vide sous le plancher incliné)
- Près de 2/3 d’un local sont utilisables (formation en cône des pellets, espace vide sous le plancher incliné)
- 1 m3 de pellets = 650 kg

Exemple: une puissance de 15 kW de la chaudière requiert un volume d’entreposage de 13,5 m3 (espace vide incl.). Près de 2/3 de ce volume sont utilisables, soit 9 m3, ce qui équivaut à env. 6 t de pellets.
- 15 kW puissance de chaudière ×0.9 m3/kW=13.5 m3  volume d'entreposage
- Volume utilisable=13,5 m3  ×  2⁄3=9 m3  
- Quantité de pellets=9m3  ×650  kg/m3 =5850kg ≈6 t

Cas no 2: on connaît la consommation moyenne de l’ancien agent énergétique (par ex. mazout, gaz ou bois en bûches). Elle permet de calculer la quantité de granulés requise.
Exemple: 1 t de pellets équivaut à env. 500 l de mazout. Si la consommation annuelle moyenne s’est jusqu’ici montée à 2000 l de mazout, elle correspond à 4 t de pellets. Selon le calcul ci-dessus, 4 t de pellets (6 m3) requièrent un volume de stockage d’environ 9 m3 (espace vide incl.).

Quelles sont les spécifications du silo de stockage?

Le silo de stockage pour pellets est idéalement conçu de sorte à disposer d’une paroi vers l’extérieur, dans une rue si possible, et à côté du local de chauffage. Pour un montage flexible, il existe un grand choix de systèmes de silo préfabriqués en métal, matière plastique ou matière textile. Il faut veiller surtout à ce que l’espace de stockage de pellets soit toujours sec et adapté au type de chaudière.
Guide du stockage de pellets

Est-il possible d’utiliser un ancien local de stockage de mazout pour entreposer les pellets?

Oui. Un grand nombre de ces locaux ont la bonne taille et remplissent les prescriptions de protection incendie. Un ancien local de stockage de mazout peut soit être transformé en entrepôt à plancher incliné, soit être utilisé comme local hébergeant un système de stockage préfabriqué.

Comment s’effectue l’acheminement des pellets dans le local de stockage?

Les pellets sont transportés par un camion-citerne et soufflés dans le silo à travers un tuyau. Il faut à cet égard veiller à ce que la distance entre le raccord de remplissage et la place de stationnement du véhicule de livraison ne dépasse pas les 30 mètres et que le raccord soit monté à une hauteur inférieure à 2 mètres. Plus la distance de soufflage des pellets est longue, plus l’abrasion sera grande et donc aussi le taux de fines. Au second ou troisième raccord, la pression de l’air est compensée par un ventilateur doté d’une manche filtrante afin d’éviter l’émission de poussières autour du silo.

Quelle est la durée de stockage des pellets?

La durée de stockage des pellets est de plusieurs années pourvu qu’il s’effectue à un endroit sec.

Faut-il nettoyer un entrepôt de pellets?

Le nettoyage dépend du type d’entrepôt, de sa taille et du système d’extraction. Un silo textile ne nécessite aucun nettoyage. Dans les autres cas, un entrepôt de stockage devra être nettoyé sur consultation du fournisseur de granulés. 
Accéder au local de stockage comporte des risques et il faut impérativement observer les consignes de sécurité. De plus amples informations à ce sujet sont disponibles dans le Guide du stockage des pellets de bois.

Quel est le pouvoir calorifique de pellets?

Selon la norme SN EN ISO, il est de 4,6 kWh/kg au minimum. La valeur moyenne est estimée à 4,8 kWh/kg.

Comment le pouvoir calorifique de pellets se compare-t-il à celui du mazout?

2 kg de granulés de bois sont équivalents à environ 1 litre de mazout, ce qui correspond à 10 kWh.

Comment identifier la qualité des pellets?

En cherchant le label de qualité ENplus® A1. Dotés d’une surface lisse et brillante, les pellets mesurent entre 3,15 et 40 mm. Les granulés de grande qualité présentent un taux de fines très faible: 1% au maximum avant le transport. La qualité des granulés est essentielle pour une exploitation efficace et sans problème des chaudières à pellets.

Les granulés se composent-ils de bois résineux ou de bois feuillu, et lesquels ont une teneur énergétique plus élevée?

Les granulés se composent principalement de bois résineux, car la coupe de résineux est plus importante que celle du bois feuillu. Lors de la production de pellets, on veille toujours à ce que le mélange de résineux et de feuillus soit correct. La valeur calorifique reste identique, indépendamment de la composition.

Pourquoi faut-il impérativement veiller à la qualité des pellets achetés?

En raison d’un taux de fines élevé, les granulés de qualité inférieure peuvent bloquer le système d’extraction du chauffage à pellets et augmenter la consommation. Un taux de cendres trop élevé peut entraîner la production de mâchefers et causer des problèmes dans la chambre de combustion.

Est-il utile de combiner les pellets à l’énergie solaire thermique?

Oui, c’est très utile. Il est particulièrement recommandé de coupler une chaudière à pellets à une installation solaire. Cette solution permet de produire l’eau chaude sanitaire exclusivement par le solaire thermique en été et de mettre en marche la chaudière à pellets en cas de besoin seulement, par exemple pendant de longues périodes de mauvais temps.

Comment fonctionne un chauffage à pellets de bois?

Les granulés de bois sont transportés d’un réservoir de stockage intérieur à la chaudière vers la chambre de combustion moyennant un mécanisme d’extraction, puis brûlés dans le but de produire de l’énergie. Une solution technique individuelle optimisée est disponible pour tout logement et tout besoin en chauffage, de l’agencement du local de stockage jusqu’au conduit de fumée. Les chauffages à granulés bénéficient d’une technique évoluée et éprouvée, et les chaudières modernes garantissent un fonctionnement convivial et fiable.

Quel est le rendement d’un chauffage à pellets?

Un rendement atteignant les 107% a déjà été mesuré pour les chauffages à pellets.

Comment les chauffages à pellets peuvent-il présenter un rendement dépassant les 100%?

Un rendement de plus de 100% s’explique par la technologie de condensation. Les systèmes à condensation sont en mesure d’exploiter la chaleur «latente» contenue dans les gaz d’échappement. Ils font usage de cette chaleur en refroidissant les gaz d’échappement jusqu’à ce que la vapeur d’eau toujours présente se condense (passe à l’état liquide) et libère ainsi l’énergie correspondante = chaleur de condensation. Celle-ci alimente à nouveau le système.
Le calcul du rendement se rapporte au pouvoir calorifique inférieur PCI du combustible qui ne tient pas compte de la chaleur latente. C’est pourquoi le rendement d’un système à condensation peut être supérieur à 100%.

Comment élimine-t-on correctement les cendres de pellets?

Les éléments contenus dans les cendres de pellets – dont des métaux lourds – sont d’origine naturelle. Ils ont été absorbés par l’arbre pendant sa croissance et proviennent de l’environnement. Cependant, la combustion de pellets ne produit que très peu de cendres, si bien que la concentration de ces éléments est élevée dans les cendres. Celles-ci ne conviennent donc généralement pas comme engrais pour votre jardin!

Voici comment éliminer correctement les cendres de granulés de bois:

  • Les cendres issues de petits poêles à pellets s’éliminent dans les ordures ménagères.
  • Demandez à votre ramoneur s’il veut bien éliminer les cendres à l’occasion des contrôles réguliers.
  • Si l’installation de chauffage possède un collecteur de cendres d’au moins 250 litres (puissance du chauffage > 80 kW), il vaut la peine de mandater une entreprise professionnelle d’aspirer et d’éliminer les cendres selon l’état de l’art. Le répertoire des fournisseurs de combustibles d’Energie-bois Suisse fournit une liste de prestataires.
A quels intervalles faut-il vider le collecteur de cendres?

La combustion de pellets produit très peu de cendres. Une tonne de pellets brûlés, par exemple, ne génère que 2 - 4 kg de cendres environ (ou 0,7 pourcent en poids en cas de qualité A1, selon la norme SN EN ISO 17225-2). Ainsi, une consommation annuelle de pellets de 4 tonnes produira environ 8 - 16 kg de cendres. Selon le système, les collecteurs de cendres présentent une capacité se situant entre 20 et 30 kg. Un tel modèle ne devra être vidé qu’une fois par an lorsque la consommation de pellets est de 4 tonnes.

Le prix des pellets est-il soumis aux fluctuations?

Oui. Les granulés de bois sont souvent moins chers en été qu’en hiver. Il est donc préférable de remplir les silos entre avril et juillet.
Evolution du prix des pellets